Juin 2020


Nous voici revenu.es dans le monde avec une nouvelle conscience, et en même temps des besoins (se loger, se nourrir, éduquer les enfants...) qui demeurent intacts. Nous sommes confronté.es à une impossible équation, celle de respecter cette nouvelle approche du monde, et celle d'assurer le quotidien. Accueillons cela avec sagesse, c'est à dire avec discernement, persévérance, et sans culpabilité.


Cela fait des siècles que ce monde a déconstruit progressivement notre humanité. Donnons-nous un peu de temps et beaucoup de détermination pour se la réapproprier. Mais surtout, soyons uni.es dans un désir de pacification et de solidarité, et accueillons nos différences comme un cadeau.


« Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, mais les opinions qu'ils en ont. »

Epictète